Archives par mot-clé : aristocratie

Séance du 28 mars 2024

La domination seigneuriale est-elle profane? Réflexions à partir du cas de la
Haute-Allemagne à la fin du Moyen Âge

Invité : Joseph Morsel (Professeur émérite d’histoire du Moyen Âge à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

À la demande de l’intervenant, la captation vidéo de cette séance ne sera pas rendue publique. Merci de votre compréhension.

Bibliographie :

Morsel (Joseph), La Noblesse contre le prince : l’espace social des Thüngen à la fin du Moyen Âge: (Franconie, v. 1250-1525), Stuttgart, J. Thorbecke, 2000.

Morsel (Joseph), L’Aristocratie médiévale. La domination sociale en Occident (Ve-XVe siècle), Paris, Armand Colin, 2004.

Morsel (Joseph), L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… Réflexions sur les finalités de l’Histoire du Moyen Âge destinées à une société dans laquelle même les étudiants d’histoire s’interrogent, avec la collaboration de Christine Ducourtieux, LAMOP – Paris 1, 2007. <https://shs.hal.science/halshs-00290183v2>

Morsel (Joseph), « Traces ? Quelles traces ? Réflexions pour une histoire non passéiste », Revue Historique, 680 (2016), p. 813-868. <https://doi.org/10.3917/rhis.164.0813>

Morsel (Joseph), Noblesse, parenté et reproduction sociale à la fin du Moyen Âge, Paris, Picard, 2017.

Morsel (Joseph) dir., Communautés d’habitants au Moyen Âge, XIe-XVe siècles, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018. <https://doi.org/10.4000/books.psorbonne.53888>

Morsel (Joseph), « L’ecclesia, institution dominante du féodalisme : retour sur des malentendus», Retour à l’horizon: l’historiographie du féodalisme, dans L’Atelier du Centre de recherches historiques, 27 (2023) : < https://doi.org/10.4000/acrh.27865>